retour accueil sam
Mon enfant



Ici il fait très chaud
Et très ensoleillé
Il faut vous dire aussi qu'on attend un bébé
Voilà donc que ça sonne
Cela doit être lui
Ses deux mains dans les poches regorgeantes d'utopies
Certaines réalisables, et peut-être d'autres pas
Qu'importe du moment qu'il ne marche pas au pas,
Au pas des bienheureux, et des simples d'esprit
Qui promettent la lune
A la pointe de l'urne.

Oh bien sûr il est triste, et pas trop sûr de lui
Il n'a jamais pensé qu'était simple la vie
Il n'a rien clé en main, pas de bonheur parfait
Et ne prétend résoudre les problèmes d'un trait
Il pense seulement, et lui donne raison
Que le pouvoir corrompt et puis sans faux-semblants
Il s'en va travailler aux avenirs chantants.

Vous auriez préféré, il en est détestable
Qu'il aille grossir les rangs des volailles pensantes
Qu'il se choisisse un chef, un guide ou bien un sage
Et qu'il aille de son chef adresser leurs messages
Leurs sourires dans ses lèvres, et sans trop de questions
Aurait été heureux en suivant les dictons
Se sentirait plus fort, et bien plus élogieux
Dans le décors flambant de qui se prête au Jeu
Du réalisme rampant...

N'est-il pas plus naïf, et plus déraisonnable
De penser qu'un seul être fait le bonheur de tous
Que des gens associés et un peu responsables
Ne feraient que se mener eux-mêmes au fond du gouffre
Si cela est raison pour les intellectuels
Si cela est légion pour qui s'compte à la pelle
Il n'en est rien pour lui...

... Cette fille ou ce fils, avec son cri maudit.



Retour "TeXteS"



www.Alternartiste.net | Accueil | Textes | Musik | Liens | Contact | www.Edo-com.com